Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre équipe première l'emporte 4 à 3 contre Le Havre

Notre équipe 2 perd 4 à 0 contre Echecs +3

Le détail dans les menus équipes au dessus.

voici le reportage de Yoann sur la première ronde

J'ai testé pour vous : ma première journée de la saison en Nationale III.

Pour certains membres de l'équipe, ce premier match de NIII n'était qu'un juste retour à la place qui fut longtemps celle du club.

Mais là, je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... Celui où l'UST évoluait régulièrement en NIII.

Après la brillante qualification de l'année dernière, avec une victoire à chaque tour, il était temps pour nous de nous frotter au niveau supérieur.

Ce grand retour était d'autant plus particulier que nous partions sans Alain, et sans Mathieu, pour batailler aux premiers échiquiers.

C'est donc une équipe resserrée et solidaire, mais moyennement confiante qui se présentait sous les tribunes du stade d'Ornano pour affronter une équipe du Havre.

Coup de chance pour nous, les adversaires du jour arrivaient également avec des défections, ce qui équilibrait un peu le match sur le papier.

Avec une moyenne Elo légèrement inférieure à la leur (1660 contre 1711), et une fois passé les regrets du genre : « ah si ma tante en avait, ça serait mon oncle », le match semblait difficile, mais pas impossible.

Pascal, au 8ième échiquier lançait les hostilités en mitraillant son adversaire en recherche d'expérience. Après avoir échappé à la rusée menace de tour folle du jeune homme, il lançait l'équipe sur les rails en lui donnant son premier point après un peu moins de 2h de matchs.

1-0.

Pendant ce temps, la situation était tendue sur tous les autres échiquiers.

Fred se laissait enfermer une pièce mineure, tandis que Didier défendant vaillamment son roque contre une attaque en règle, et qu'Olivier installait ses tours, sa dame et son fou pour poster l'aile dame ennemie sous ses feux croisés.

Sur les autres plateaux, Christophe et Christian étaient sur des situations équilibrés, tandis que Yoann faisait le choix de laisser 2*2 pions doublés de cases noires, mais en gagnant un pion et en conservant le fou blanc.

Et Cyrille s'accrochait...

Le temps passant, les positions se décantaient... Fred était contraint à l'abandon après avoir perdu trop de matériel tandis que Christophe acceptait une nulle honorable après que chacun des protagonistes se soient fait peur pendant la partie.

Score provisoire : 1-1.

Livio continuait son pilonnage méthodique alors que son adversaire commençait à entrevoir la fin inéluctable de la partie.

Didier était toujours en ballottage. Christian était confronté à des menaces mais face à un adversaire qui commençait à manquer de temps.

Yoann avait stabilisé une position ouverte (Dame-tour-pions) et s'accrochait à son pion d'avance comme une tique à son chien, et Cyril résistait.

Alors que Livio faisait définitivement plier son adversaire à coup de pièce lourde, le match semblait bien parti pour la gagne, et on commençait à y croire … 2-1 !!!

C'est le moment où Christian craquait sous la pression de l'attaque ennemie, qui lucide bien qu'en manque de temps chipait la reine exposée de notre ami, ramenant ainsi les compteurs à 2-2.

Yoann, prenant son temps pour pousser sa majorité de pion tout en évitant les contre-attaques et les menaces d'échecs perpétuels, finissait par vaincre son adversaire et tirait profit de ses attaques multiples, sur une basique attaque à la découverte. 3-2

Pendant ce temps, Cyrille, ayant concédé un cavalier pour un pion à l'aile opposait résistait...

A ce moment de la partie, rien n'était fait, et il restait deux matchs en cours.

Didier était dans une finale difficile de pièces mineures, avec un pion passé contre lui, et Cyrille était dans une situation inconfortable avec son cavalier de retard.

C'est là que Didier laissait parler son génie et matait avec son cavalier un adversaire redoutable, mais qui, trop empressé de pousser ses pions, n'avait pas vu la menace. Le score du match était ainsi scellé avec ce 4-2 !!!

Cyril nous montrait l'étendue de son talent en faisant trembler son adversaire (2091 elo) jusqu'au bout du chronomètre avec une superbe course à la promotion sur aile opposée.

Tout cela sous les yeux des milliers de spectateurs, qui, quittant le stade après la victoire de Caen sur Saint-Etienne, s'agglutinaient aux vitres pour voir ce magnifique joueur en réflexion qu'est Cyrille.

Au final, un redoutable échec intermédiaire à coup de cavalier permettait à son adversaire d'intercepter le pion de Cyrille sur la dernière rangée, et concluait ce match sur une victoire après presque 5h de jeu.

Score final 4-3, et une bien belle victoire pour l'UST Equeurdreville pour son premier match de la saison, avec un très bel esprit d'équipe...

Tag(s) : #Interclubs